Numero

217


Commandez-le
Numéro

Le défilé Y/Project printemps-été 2020

Fashion Week

Sous le pont Alexandre III et sur une musique de Strauss, Glenn Martens présentait sa collection printemps-été 2020 qui détourne les codes de la Belle Époque. Faussement classiques et toujours aussi irrévérencieuses, les pièces, qui semblent plus sages qu'à l'accoutumée, présentent une série de détails qui piquent la curiosité : des ouvertures qui dévoilent le haut de cuissent, des asymétries qui soulignent la taille, des motifs qui imitent la silhouette, des jeux de drapées ou de transparence qui soulignent le corps.

1/52