Numero

216


Commandez-le
Numéro

Le défilé Hermès homme automne-hiver 2020-2021

Fashion Week

Dans sa nouvelle collection pour Hermès homme, Véronique Nichanian a choisi de revenir aux caractéristiques essentielles de la maison, à savoir la modernité, l’élégance et la discrétion. Le défilé s’est déroulé ce samedi 18 janvier dans l’immense bâtiment du Mobilier National, dans le XIIIème arrondissement. 

1/45

Institué en 1936, le Mobilier Français servait à stocker du mobilier de qualité pour les bureaux des ministres et des ambassades. C’est sans surprise que la maison Hermès a une nouvelle fois choisi ce lieu, symbole du fameux savoir-faire à la française, pour présenter sa nouvelle collection. Devant un public installé sur des chaises modernistes, les mannequins ont défilé vêtus dans des silhouettes aux couleurs à la fois chaudes et monochromatiques : gris, beige et camel sont les teintes dominantes de cette saison. Pour souligner cette sensation chaleureuse, de grands volumes enveloppants ont été choisis. Des vestes ouatinées, des costumes matelassés en rayures tennis mêlent douceur et élégance. Du côté des pantalons, ceux-ci sont coupés à la cheville et resserrés à l’aide d’une patte horizontale. 

 

Tout en subtilité, la collection se pare d’une touche moderne à travers une collaboration avec l’artiste français Miguel Chevallier. Pionnier de l’art virtuel et numérique, il a réalisé pour la maison Hermès un dessin intitulé Rêve hypnotique, que l’on retrouve imprimé sur du coton ou bien sur des mailles, pour un résultat à la fois psychédélique et discret.

Lire aussi

loading loading