Numero

216


Commandez-le
Numéro

Le défilé Nina Ricci automne-hiver 2020-2021

Fashion Week

En l’espace d’à peine deux ans, les jeunes Néerlandais Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh – fondateurs du label Botter – ont indéniablement réussi à prendre leurs marques au sein de la maison Nina Ricci. Leur nouvelle collection ne déroge pas à la règle.

Dans le cadre majestueux de la nef baignée de lumière du musée des Arts Décoratifs de Paris, les mannequins défilaient, rythmées par quelques bribes de bulletins météorologiques relatant les fluctuations récentes du climat français : canicule, inondations et autres intempéries sont les témoins d’une planète bouleversé par son réchauffement. Pourtant, si ce fond sonore pourrait sembler alarmiste, la collection Nina Ricci invite au voyage. Tailoring et délicatesse en sont les maîtres mots : les vestes de costumes sont raccourcies de moitié ou cintrées pour souligner les hanches, les capes en cuir sont courtes et structurées, les sahariennes sont sublimées par des draps de laine au tombé élégant tandis que plusieurs manteaux sont discrètement lacés à l’arrière par de fins rubans satinés.

 

Les matériaux glissent sur le corps, leur souplesse et leur fluidité accentuée par les coupes des pièces : les soies et dentelles se retrouvent sur des robes longues, tuniques et pantalons évasés très larges, tandis que les organdis habillent les chemises et les mailles fines des pulls courts. Cette saison, le duo néerlandais rend hommage à un peintre de son pays ayant marqué la fin du XIXe siècle, Kees Van Dongen, connu pour ses portraits fauvistes et proches du mouvement Die Brücke. Leurs coloris se retrouvent dans les tonalités automnales de la collection : des camaïeux de bruns et de beige, du vert sapin, bordeaux et lilas, relevés plus loin par un orange éclatant, sont ponctués de fleurs blanches qui se dessinent au bas de vestes, pantalons et manteaux noirs, comme pour parachever ces silhouettes féminines. Une fois de plus, quelques ensembles sont complétés par les fameux chapeaux cloches, signature du duo pour la maison française. 

1/46

Lire aussi

loading loading