Advertising
Advertising
20 Juin

Le défilé JW Anderson printemps-été 2020

 

JW Anderson présente sa nouvelle collection dans la cour de la fondation Lafayette Anticipations. Les pièces imaginées par le créateur irlandais font écho aux tissages monumentaux de la designer textile Hella Jongerius, exposés actuellement dans le bâtiment. De la tête aux pieds, JW Anderson donne au tricot ses lettres de noblesse : pulls fragmentés en lambeaux et couronnes à rayures colorées, tuniques tricotées à pompons, ensembles composés de pantalons et de cardigans aux larges mailles… La collection semble mettre en scène un effilochage contrôlé. Une fois de plus, le créateur affirme sa technique par une déconstruction savante du costume masculin : des vestes et trenchs aux épaules allongées dans le dos, des écharpes à col tailleur et plastrons à col de chemise. Le rouge se mesure au jaune, au vert ou même au rose, provoquant par ces associations vives et contrastées un effet patchwork. Comme à leur habitude, les silhouettes de JW Anderson transcendent la binarité des genres en prouvant leur adaptabilité à différentes morphologies. Parmi elles se glissent également des ensembles de la collection prêt-à-porter femme Resort, où les vestes de costumes rencontrent des chemises et robes froncées ou ajourées.

Par La rédaction

1/39
2/39
3/39
4/39
5/39
6/39
7/39
8/39
9/39
10/39
11/39
12/39
13/39
14/39
15/39
16/39
17/39
18/39
19/39
20/39
21/39
22/39
23/39
24/39
25/39
26/39
27/39
28/39
29/39
30/39
31/39
32/39
33/39
34/39
35/39
36/39
37/39
38/39
39/39
Advertising

NuméroNews