Numero

216


Commandez-le
Numéro

Le défilé Gucci printemps-été 2020

Fashion Week

C’est sur un tapis roulant, dans un décor rappelant un aéroport, qu’Alessandro Michele a dévoilé sa nouvelle collection pour Gucci. Les vingt premières silhouettes sont inhabituelles pour le maître du romantisme maximaliste : uniquement en blanc, elles rappellent fortement les camisoles de force. Lorsque la deuxième partie du défilé commence, les couleurs arrivent enfin, portées par les nouveaux personnages de l’univers d’Alessandro Michele. Si les années 70 restent une inspiration majeure prolongée au fil des saisons, le créateur italien présente ici une vision plus sexy du corps féminin en explorant la lingerie : des ajours, dentelles et mousselines transparentes plissées dévoilent subrepticement le ventre, la poitrine ou l’entrejambe, où l’on discerne parfois des culottes estampillées du logo de la maison, tandis que des robes fendues, ajours et décolletés plongeants font écho au porno chic d’un Tom Ford lors de son passage à la tête de la maison.

1/89

Lire aussi

loading loading