Advertising
Advertising
07 Juillet

Karl Lagerfeld inspire la collection Chanel haute couture automne-hiver 2020-2021

 

Découvrez tous les looks de la collection Chanel haute couture automne-hiver 2020-2021 imaginées par Virginie Viard, directrice artistique de la maison et photographiée par Mikael Jansson.

par Léa Zetlaoui

Looks photos by Mikael Jansson
1/30
Looks photos by Mikael Jansson
2/30
Looks photos by Mikael Jansson
3/30
Looks photos by Mikael Jansson
4/30
Looks photos by Mikael Jansson
5/30
Looks photos by Mikael Jansson
6/30
Looks photos by Mikael Jansson
7/30
Looks photos by Mikael Jansson
8/30
Looks photos by Mikael Jansson
9/30
Looks photos by Mikael Jansson
10/30
Looks photos by Mikael Jansson
11/30
Looks photos by Mikael Jansson
12/30
Looks photos by Mikael Jansson
13/30
Looks photos by Mikael Jansson
14/30
Looks photos by Mikael Jansson
15/30
Looks photos by Mikael Jansson
16/30
Looks photos by Mikael Jansson
17/30
Looks photos by Mikael Jansson
18/30
Looks photos by Mikael Jansson
19/30
Looks photos by Mikael Jansson
20/30
Looks photos by Mikael Jansson
21/30
Looks photos by Mikael Jansson
22/30
Looks photos by Mikael Jansson
23/30
Looks photos by Mikael Jansson
24/30
Looks photos by Mikael Jansson
25/30
Looks photos by Mikael Jansson
26/30
Looks photos by Mikael Jansson
27/30
Looks photos by Mikael Jansson
28/30
Looks photos by Mikael Jansson
29/30
Looks photos by Mikael Jansson
30/30
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
Looks photos by Mikael Jansson
  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

  • Si la collection haute couture printeps-été 2020 de Chanel s'inspirait de l'enfance de Gabrielle à l'abbaye d'Aubazine à travers des silhouettes fraiches, gracieuses et parfois austères, le cru automne-hiver 2020 va au contraire piocher dans la jeunesse festive et transgressive de Karl Lagerfeld. Dans les années 80, le créateur d'origine allemande arpentait régulièrement la piste de danse du Palace, où se croisaient créatures de la nuit aux looks excentriques et qui inspirent aujourd'hui Virginie Viard, directrice artistique de la maison. “Je pensais à une princesse punk sortant du Palace à l’aube, explique Virginie Viard. Avec une robe en taffetas, des cheveux volumineux, des plumes et beaucoup de bijoux. Cette collection est davantage inspirée par Karl Lagerfeld que par Gabrielle Chanel.”

     

Advertising

NuméroNews