Numero

Vivienne Westwood mise sur le punk casual pour sa collection printemps-été 2021

Fashion Week

Pour sa nouvelle collection unisexe, la créatrice britannique Vivienne Westwood propose un vestiaire taillé pour toutes circonstances qui mêle habilement tailoring confortable et pièces plus casual, déclinées dans des matériaux éthiques et éco-responsables. 

1/44

C’est dans une explosion de couleurs et de motifs que Vivienne Westwood a présenté sa collection printemps-été 2021. Devant des arrière-plans ornés de fleurs de lotus, d’étoiles et de zigzags peints, les mannequins hommes et femmes posent en photo et vidéo, debout ou confortablement lovés dans des fauteuils vert d’eau. Une mise en scène aussi élégante qu’intimiste qui permet d’installer les nouvelles pièces dans un décor familier, soulignant aussi bien leurs coupes habiles et affûtées que leur caractère décontracté. Car une fois de plus, la créatrice britannique ne cache pas sa fidélité à l’une des fondations de sa maison, le tailoring à l’anglaise de Savile row. Les blazers sont en effet nombreux, assortis à des pantalons larges, des jupes plissées ou croisées, tandis que cet art de la coupe s’illustre aussi discrètement sur les teddys et vestes raccourcies, trenchs et cabans. Un vestiaire plus léger composé de crop-tops, shorts, chemises amples et hoodies contraste ces silhouettes par son esprit éminemment casual.

 

Mais outre les formes et volumes, Vivienne Westwood fait comme à son habitude la part belle aux couleurs et aux imprimés. Sa passion caractéristique pour le tartan s’illustre là aussi en denim et en laine, aux côtés des rayures verticales, petits carreaux et Princes de Galles qui habillent des pièces ponctuées de nombreuses nuances de rouges, de bleus électriques et de verts doux. Sur certaines d’entre elles, les peintures colorées de Chrissie Hynde ou Anthony Newton se mêlent d'ailleurs aux motifs pour composer des imprimés graphiques. Afin d’affirmer son engagement écologique, Vivienne Westwood continue d’employer des matériaux recyclés ou éthiques et retrace en détail les origines de chaque maille ou tissu : on y trouve, entre autres, popelines en coton organique, denims recyclés ou encore viscoses issues de forêts gérées dans le respect de l’environnement. Une collection flexible taillée pour toutes les périodes et les situations car, comme l’explique la créatrice elle-même, la maison souhaite pouvoir prochainement ne présenter plus qu’une collection par an.

Vivienne Westwood SS21 Film

Lire aussi

loading loading