Numero

Art brut et paillettes pour la collection Christopher Kane printemps-été 2021

Fashion Week

Pour sa collection printemps-été 2021, Christopher Kane s’inspire de ses peintures réalisées pendant le confinement. 

La collection Christopher Kane printemps-été 2021

1/22

Pour la saison printemps-été 2021, Christopher Kane opère un changement radical, fruit de plusieurs mois de pause forcée et d’un retour aux sources de sa créativité. Pendant le confinement, le créateur – connu pour ses designs pointus et irrévérencieux depuis la création de son label en 2013 – se voit rattrapé par la peinture, une activité d’enfance délaissée depuis des années. Il produit alors une impressionnante série de portraits de sa sœur et ses nièces, ainsi que des paysages abstraits imbibés de “frustration, joie, peur, amour, ennui, exaltation et chaos” ; une sorte d’art brut exalté à grands renforts d’acrylique, de paillettes multicolores et de colle. 

 

Ce projet au départ initié pour passer le temps, sera le point de départ de la nouvelle collection : les peintures transposées sur le tissu forment les vêtements comme autant de toiles abstraites. Les robes, jupes et manteaux se voient recouverts – numériquement ou à la main – des traits spontanés et éclaboussures multicolores du créateur, dans des coupes simples, dynamiques et franches. Cette collection composée de seulement 15 silhouettes témoigne d’une nouvelle approche de la part de Christopher Kane : “[Ces vêtements] sont uniques et sans équivalent. Je suppose que l’on peut dire qu’il s’agit d’une collaboration avec moi-même.”

Lire aussi

loading loading