Advertising
241

La cité de Superman vue par l’artiste Mike Kelley

 

La galerie new-yorkaise Hauser & Wirth rend hommage à l’artiste Mike Kelley à travers une plongée dans son travail autour de Kandor, la fascinante métropole de naissance de Superman.

241

Mike Kelley (1954 - 2012) demeure l'une des figures les plus emblématiques de la scène artistique américaine parce que justement son travail parle de l'Amérique, de ses mythes et de sa culture populaire, mais aussi de religion, de sexe, de politique, de psychanalyse... Il est difficile d'aborder son parcours de façon globale tant ses productions s'articulent autour de corpus très différents.

 

Pour cette première exposition organisée chez Hauser & Wirth à New York, la galerie propose les pièces les plus fascinantes de ses séries Kandors, du nom de la ville mythique de Superman sur la planète Krypton. Comme à son habitude, l'artiste américain s'amusait avec la ville de Kandor à retravailler l'imagerie populaire américaine - ici celle des comic books - pour l'emmener vers des territoires plus sombres et pervers où les thèmes de la destruction, de la perte et du deuil avaient toute leur place. Mêlant "haute" et "basse" culture, sacré et profane, comique et tragique, ses œuvres - installations, sculptures, peintures, vidéos et photographies - travaillaient toujours à prendre d'assaut les conventions esthétiques pour mieux les dérégler.

 

Les pièces présentées à la galerie Hauser & Wirth sont aussi l'occasion d'admirer les investigations formelles du maître entre jeux de couleurs, de lumières et d'échelles.

 

 

Mike Kelley à la galerie Hauser & Wirth de New York, jusqu'au 24 octobre. www.hauserwirth.com

 

 

Par Thibaut Wychowanok

Mike KelleyCity 17, 2011, 213.4 x 41.9 (diam.) cm / 84 x 16 1/2  (diam.).

Mike KelleyCity 15, 2011, 166.4 x 60 (diam.) cm / 65 1/2 x 23 5/8 (diam.).

Mike KelleyKandor 10B (Exploded Fortress of Solitude), 2011, Mixed media, 289.6 x 1524 x 2286 cm / 114 x 600 x 900.

Mike KelleyKandor 4, 2007, Part 1 bouteille : 161.3 x 325.1 x 242.6 cm / 63 1/2 x 128 x 95 1/2 in, Part 2 villes : 142.2 x 265.7 x 95.3 cm / 56 x 104 5/8 x 37 1/2.

Mike Kelley, Kandor 2B, 2011, 195.6 x 236.2 x 215.9 cm / 77 x 93 x 85.

Mike Kelley, Kandor 10B (Exploded Fortress of Solitude), 2011, 289.6 x 1524 x 2286 cm / 114 x 600 x 900.

Mike KelleyCity 3, 2007 – 2011, 144.8 x 52.1 (diam.) cm / 57 x 20 1/2 (diam.).

La Fondation van Gogh dévoile une étrange découverte photographique
765

La Fondation van Gogh dévoile une étrange découverte photographique

Numéro art À Arles, cet été, la Fondation Vincent van Gogh propose une étonnante découverte : des photographies, élégiaques et fantaisistes à la fois, de Roberto Donetta. Un personnage digne d’un roman rural du XIXème, né dans la vallée du Tessin en Suisse en 1865.... À Arles, cet été, la Fondation Vincent van Gogh propose une étonnante découverte : des photographies, élégiaques et fantaisistes à la fois, de Roberto Donetta. Un personnage digne d’un roman rural du XIXème, né dans la vallée du Tessin en Suisse en 1865....

Jane Fonda, Marlène Dietrich et Sean Penn dans des clichés ensoleillés de Willy Rizzo
678

Jane Fonda, Marlène Dietrich et Sean Penn dans des clichés ensoleillés de Willy Rizzo

Photographie Jusqu’au 31 juillet, l’exposition "Sunlight" de Willy Rizzo revient sur ses photographies de stars en plein soleil, dont certaines n’ont jamais été exposées auparavant. L’occasion de redécouvrir Jack Nicholson, Brigitte Bardot, Jane Fonda, et tant d’autres, sous un autre jour au Studio Willy Rizzo à Paris. Jusqu’au 31 juillet, l’exposition "Sunlight" de Willy Rizzo revient sur ses photographies de stars en plein soleil, dont certaines n’ont jamais été exposées auparavant. L’occasion de redécouvrir Jack Nicholson, Brigitte Bardot, Jane Fonda, et tant d’autres, sous un autre jour au Studio Willy Rizzo à Paris.

Advertising
Cinéma, danse, théâtre : que nous réserve le Festival d’Automne ?
563

Cinéma, danse, théâtre : que nous réserve le Festival d’Automne ?

Culture Chaque année depuis sa création par Michel Guy en 1972, le Festival d’Automne constitue un rendez-vous international incontournable pour les amateurs d'art. De septembre à février, l’événement accueillera à Paris troupes de théâtre et de danse, opéras, rétrospectives et débats d’idées. Chaque année depuis sa création par Michel Guy en 1972, le Festival d’Automne constitue un rendez-vous international incontournable pour les amateurs d'art. De septembre à février, l’événement accueillera à Paris troupes de théâtre et de danse, opéras, rétrospectives et débats d’idées.

Quand Nan Goldin photographiait les drag queens de Boston
999

Quand Nan Goldin photographiait les drag queens de Boston

Photographie La Librairie Marian Goodman expose pour la première fois les œuvres de la célèbre photographe Nan Goldin. À découvrir jusqu’au 25 juillet.  La Librairie Marian Goodman expose pour la première fois les œuvres de la célèbre photographe Nan Goldin. À découvrir jusqu’au 25 juillet. 

Jon Rafman, Arthur Jafa... découvrez en vidéo leurs plus folles expositions
188

Jon Rafman, Arthur Jafa... découvrez en vidéo leurs plus folles expositions

Art Sous un format nouveau, la collectionneuse allemande Julia Stoschek revient de manière quotidienne sur les œuvres qui ont rythmé les saisons de sa fondation dédiée à l'art contemporain. De Jon Rafman, à Rindon Johnson en passant par Tobias Zielony, retrouvez en vidéo les travaux de ces artistes exposés par la collection, entre Berlin et Düsseldorf. Sous un format nouveau, la collectionneuse allemande Julia Stoschek revient de manière quotidienne sur les œuvres qui ont rythmé les saisons de sa fondation dédiée à l'art contemporain. De Jon Rafman, à Rindon Johnson en passant par Tobias Zielony, retrouvez en vidéo les travaux de ces artistes exposés par la collection, entre Berlin et Düsseldorf.