Numero

216


Commandez-le
Numéro

Guillaume Gallienne raconte les mariages les plus scandaleux du 20e siècle

Culture

La maison de joaillerie française Boucheron présente une série de podcast intitulée “True Stories”. Racontés en anglais par le comédien Guillaume Gallienne, ces derniers plongent dans les incroyables histoires de mariage dont la maison fut le témoin, au cours du siècle dernier. Les épisodes sont à retrouver chaque semaine sur la chaîne de “Boucheron True Stories”, via Spotify, Soundcloud ou Apple Podcast.

Portrait de Boni de Castellane et Ana Gould. Auteur : Davis & Sanford. 20e siècle © Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Pour le meilleur et pour le pire. Voilà la phrase sensée unir deux êtres à jamais. Mais si le “meilleur” du mariage n’est que roucoulements et jours paisibles, quand “le pire” s’en mêle, les époux en oublient parfois leurs vœux. Ce sont des histoires d’infidélités, de trahisons ou de banqueroutes qui s’invitent dans les nouveaux podcast de la maison Boucheron. Courts de 10 minutes environ, ces derniers plongent avec audace dans les dessous des plus grands mariages qui ont secoué le siècle dernier. Un régal pour tous les amoureux d’histoire… et de scandales.

 

C’est par la voix distinguée de Guillaume Gallienne, – sociétaire de la Comédie française –, que l’on plonge dans l’intimité d’époux déchus. Avec un délice non feint, l’acteur raconte comment des mariages qui avaient tout pour être heureux, sont peu à peu tombés dans la déliquescence. Le premier épisode s’attaque entre autre à l’union infructueuse de la comtesse Ana Gould – fille d’un milliardaire américain –, et du dandy volage Boniface de Castellane. Si l’argent fut le moteur principal de leur alliance, leur divorce reposera sur le motif d'un libertinage éhonté. Leur séparation fut prononcée en 1902. Un choc pour l'époque. 

 

Si la série Boucheron True Stories est si prenante, c’est qu’elle permet de découvrir non seulement les histoires grivoises des personnalités qui ont marqué le 20e siècle, mais aussi la relation étroite qu’elles ont entretenues avec la maison Boucheron. Créé en 1858, le joaillier français s’est fait au fil des ans, le complice dévoué des liaisons houleuses de ses clients. Bracelets, bagues, et rivières de diamants sont aujourd’hui tout ce qui reste de ces parcours extraordinaires. Qui eut cru que les bijoux pouvaient parler, eux aussi ?

 

Boucheron True Stories. Disponibles sur Spotify, Soundcloud et Apple Podcast.

Lire aussi

loading loading