Numero

Viola Davis devient Gertrude Ma Rainey, la reine incontestée du blues

Cinéma

L’actrice oscarisée Viola Davis sera à l’affiche d’un nouveau biopic pour Netflix intitulé “Le Blues de Ma Rainey” (2020), retraçant le parcours de Gertrude Ma Rainey, l’une des premières chanteuses de blues aux États-Unis.

Bande annonce du film “Le Blues de Ma Rainey”

Après avoir interprété les rôles d’Aibileen Clark dans La couleur des sentiments (2011) et d’Annalise Keating dans Murder (2014), l’actrice oscarisée Viola Davis s’illustre une nouvelle fois à travers un personnage féminin à la poigne de fer : Gertrude Ma Rainey, une chanteuse américaine de la fin du XIXe siècle, considérée comme la mère du blues. Musicienne avant-gardiste et personnage haut en couleurs, Ma Rainey mène sa carrière tambour battant dans le Chicago des années 20, refusant toute forme d’autorité supérieure, surtout celle de ses producteurs blancs.

 

Inspirée par la pièce du dramaturge acclamé August Wilson également intitulée Le Blues de Ma Rainey, cette nouvelle adaptation produite par Denzel Washington et Todd Black marque les retrouvailles du trio gagnant de Fences (2016), qui avait d’ailleurs valu à Viola Davis l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. Côté casting, on retrouvera également Colman Domingo (Lucifer) et Glynn Turman (The Wire). La bande originale est signée Branford Marsalis, jazzman accompli, meneur de son propre quartette et détenteur de deux Grammy Awards.  

 


“Le Blues de Ma Rainey” (2020), de George C. Wolfe, le 18 décembre sur Netflix.   

Lire aussi

loading loading