Numero

216


Commandez-le
Numéro

À Venise, Abel Ferrara et Saint Laurent présentent “Sportin' Life”

Cinéma

Sixième invité du projet artistique “Self” de la maison Saint Laurent, Abel Ferrara explore les sources de son art et sa relation avec Willem Dafoe dans un documentaire intime présenté à la 77e Mostra de Venise. 

Après le photographe japonais Daidō Moriyama et son installation à Paris, l’artiste Vanessa Beecroft avec une œuvre présentée à Miami Art Basel, le sulfureux romancier Bret Easton Ellis passé derrière la caméra, et les courts-métrages du très controversé Gaspar Noé puis du cinéaste chinois Wong Kar-wai, la maison Saint Laurent produit un documentaire intime d’Abel Ferrara. Sixième opus du projet artistique Self de la maison française, cette carte blanche créative intitulée Sportin’ Life vient d’être présenté hors compétition à la 77e Mostra de Venise. 

 

“Le documentaire sur le fait de faire des documentaires”, voici le mot d’entrée d’Abel Ferrara pour ce projet inédit. Le cinéaste new-yorkais à la fois héritier d’Orson Welles et souverain de la série B — on pensera entre autres à son remake Body Snatchers en 1993 — se consacre en effet depuis une dizaine d’années aux documentaires. Derniers en date en 2018, l’auto-mise en scène musicale Alive in France, et Piazza Vittorio dans lequel il se confronte à la question des migrants, signant à cette occasion une série mode pour Numéro Homme. En 2020, il refait une escale du côté de la fiction, avec Tommaso et Siberia, deux récits sombres, sulfureux et paranoïaques soutenus par le non moins lugubre mais génial Willem Dafoe. Pour Saint Laurent dans l’unique en son genre Sportin’ Life, Abel Ferrara revient justement sur sa relation particulière avec l’interprète émérite, mais aussi avec l’acteur Paul Hipp ou le compositeur Joe Delia. Avec un style brut et aiguisé — sur fond de pandémie — et en 65 minutes, le cinéaste explore les sources de son histoire personnelle et de sa créativité, la vie essentielle d’un artiste.

 

Choisis par Anthony Vaccarello pour leurs visions iconoclastes et contemporaines, les différents artistes, photographes et cinéastes du projet Self sont invités à réinterpréter en toute liberté les collections et l'esprit Saint Laurent.

1/5

Découvrez la bande-annonce du “Self 6” - “Sportin' Life” d'Abel Ferrara.

Lire aussi

loading loading