Advertising
931

François Pinault annonce l’ouverture d’un musée à la Bourse de commerce de Paris

 

Entouré de la maire de Paris Anne Hidalgo et de son fils François-Henri Pinault, le célèbre collectionneur breton a annoncé ce mercredi 27 avril l’ouverture en 2018 d’un musée pour accueillir sa collection.

Par Thibaut Wychowanok

Crédit : Ville de Paris.

 

 

Un cadeau exceptionnel aux Parisiens et aux touristes du monde entier.C’est en ces termes que la maire de Paris a accueilli l’annonce à l’Hôtel de Ville ce midi par François Pinault de l’ouverture fin 2018 d’un musée à la Bourse de commerce. Après l’échec de l’implantation de la collection Pinault sur l’île Seguin au profit de Venise il y a tout juste dix ans, la capitale française tient enfin sa revanche. Situé à proximité des Halles nouvellement rénovées, le musée “s’inscrit au cœur d’un Paris qui bouge”, pour Anne Hidalgo.L’art ne sauvera pas le monde, mais c’est l’une des meilleures armes pour faire reculer les idées obscurantistes et la barbarie”, a-t-elle ajouté en faisant référence aux récents attentats qui ont touché Paris et Bruxelles.

 

Très en verve, François Pinault a annoncé que l’architecte du nouveau musée serait le Japonais Tadao Ando avec qui il a déjà collaboré pour Venise. Appelant de ses vœux un geste architectural d’envergure respectant le patrimoine et l’histoire, et dont on parlera encore à la fin de ce siècle”, l’homme d’affaires breton a souligné, non sans humour, qu’il ne voulait pas que ce musée devienne trop vite “un cimetière d’éléphants”. “Les plus grands artistes contemporains de la collection y seront présentés à l’instar de Pierre Huyghe ou de Charles Ray”, a-t-il confirmé.

 

Martin Bethenod, responsable des institutions vénitiennes, chapeautera désormais l’ensemble Paris-Venise. “Un projet global qui n’enlève rien à Venise”, précise-t-il. François-Henri Pinault a conclu l’annonce en insistant sur la “transformation de la passion dévorante de [son] père en une véritable aventure familiale”.

Un an, 365 photos : le projet fou de 3 photographes contemporaines
800

Un an, 365 photos : le projet fou de 3 photographes contemporaines

Photographie Elles s'appellent Zhong Lin, Zanele Muholi et Atsuko Morita. Toutes trois ont fait le choix, à leur manière, de créer des séries de 365 photographies, à l'image des jours et du temps qui passe.  Elles s'appellent Zhong Lin, Zanele Muholi et Atsuko Morita. Toutes trois ont fait le choix, à leur manière, de créer des séries de 365 photographies, à l'image des jours et du temps qui passe. 

Hommage à Judit Reigl en 3 œuvres iconiques
217

Hommage à Judit Reigl en 3 œuvres iconiques

Art Le 7 août dernier, l’une des dernières figures de l’histoire de l’art moderne s’est éteinte. Elle a laissé derrière elle une œuvre s'étendant sur plus cinquante années de travail. Amie d’André Breton et de Simon Hantaï, Judit Reigl n’a jamais voulu se limiter à un seul mouvement artistique. Cherchant à explorer les limites du mouvement dans l’art, c’est en travaillant en parallèle du surréalisme et de l’abstraction que la peintre d’origine hongroise a trouvé une façon de figurer son ambition. Retour sur trois œuvres marquantes de l'artiste. Le 7 août dernier, l’une des dernières figures de l’histoire de l’art moderne s’est éteinte. Elle a laissé derrière elle une œuvre s'étendant sur plus cinquante années de travail. Amie d’André Breton et de Simon Hantaï, Judit Reigl n’a jamais voulu se limiter à un seul mouvement artistique. Cherchant à explorer les limites du mouvement dans l’art, c’est en travaillant en parallèle du surréalisme et de l’abstraction que la peintre d’origine hongroise a trouvé une façon de figurer son ambition. Retour sur trois œuvres marquantes de l'artiste.

Advertising
Quand les galeristes parlent de leurs artistes : Douglas Gordon vu par Kamel Mennour
195

Quand les galeristes parlent de leurs artistes : Douglas Gordon vu par Kamel Mennour

Numéro art L’ex-enfant terrible de l’art britannique et immense artiste conceptuel, Douglas Gordon, a rejoint Kamel Mennour en 2018. À l'occasion de notre série d'été revenant sur les histoires exceptionnelles entre les artistes et leurs galeristes, le célèbre galeriste parisien en dresse un portrait sincère, entre amitié et admiration. L’ex-enfant terrible de l’art britannique et immense artiste conceptuel, Douglas Gordon, a rejoint Kamel Mennour en 2018. À l'occasion de notre série d'été revenant sur les histoires exceptionnelles entre les artistes et leurs galeristes, le célèbre galeriste parisien en dresse un portrait sincère, entre amitié et admiration.

Le jour où Brad Pitt a tenté de devenir architecte
777

Le jour où Brad Pitt a tenté de devenir architecte

Architecture Si l’on connaît Brad Pitt pour sa carrière hollywoodienne prestigieuse (“Seven”, “Fight Club”, “Troie”, “Inglourious Basterds”…), encore récompensée en 2020 par un Oscar du meilleur second rôle pour le film “Once Upon a Time... in Hollywood” de Quentin Tarantino, on connaît beaucoup moins la passion de l'acteur américain pour l’architecture et ses incursions dans ce domaine. Retour sur une tentative de carrière semée d’embûches, démarrée aux côtés du célèbre architecte Frank Gehry. Si l’on connaît Brad Pitt pour sa carrière hollywoodienne prestigieuse (“Seven”, “Fight Club”, “Troie”, “Inglourious Basterds”…), encore récompensée en 2020 par un Oscar du meilleur second rôle pour le film “Once Upon a Time... in Hollywood” de Quentin Tarantino, on connaît beaucoup moins la passion de l'acteur américain pour l’architecture et ses incursions dans ce domaine. Retour sur une tentative de carrière semée d’embûches, démarrée aux côtés du célèbre architecte Frank Gehry.

L'exposition "anti-star" de la Collection Pinault à Venise : l'art contemporain repense ses valeurs
539

L'exposition "anti-star" de la Collection Pinault à Venise : l'art contemporain repense ses valeurs

Numéro art Juqu'au 13 décembre, la Collection Pinault accueille entre les murs de la Point de la Douane à Venise le travail de non moins de 69 artistes contemporains, sélectionné avec attention par un trio de commissaires : Caroline Bourgeois, Muna El Fituri et l'artiste Thomas Houseago. Vibrantes d’humanité et parfois provocantes, les œuvres choisies poussent l’art hors de sa zone de confort. Et font vaciller ses partis pris. Juqu'au 13 décembre, la Collection Pinault accueille entre les murs de la Point de la Douane à Venise le travail de non moins de 69 artistes contemporains, sélectionné avec attention par un trio de commissaires : Caroline Bourgeois, Muna El Fituri et l'artiste Thomas Houseago. Vibrantes d’humanité et parfois provocantes, les œuvres choisies poussent l’art hors de sa zone de confort. Et font vaciller ses partis pris.

Le jour où une œuvre de Damien Hirst a fini à la poubelle
698

Le jour où une œuvre de Damien Hirst a fini à la poubelle

Numéro art Connu pour ses sculptures et installations provocantes et kitsch parcourant volontiers les thèmes de la mort, la science ou encore la religion, Damien Hirst est aujourd'hui l'un des artistes contemporains les plus célèbres et les plus chers du marché. Un statut qui n'a pas empêché à l'artiste britannique de voir, en 2001, l'une de ses œuvres jetée par erreur à la poubelle.  Connu pour ses sculptures et installations provocantes et kitsch parcourant volontiers les thèmes de la mort, la science ou encore la religion, Damien Hirst est aujourd'hui l'un des artistes contemporains les plus célèbres et les plus chers du marché. Un statut qui n'a pas empêché à l'artiste britannique de voir, en 2001, l'une de ses œuvres jetée par erreur à la poubelle.