Advertising
Ai-Da : première artiste-robot déjà star d'une exposition
890

Ai-Da : première artiste-robot déjà star d'une exposition

Art En février, le professeur Aidan Meller dévoilait sa dernière création : Ai-Da, femme-robot humanoïde capable de créer des œuvres d'art. À partir du 12 juin, l'université d'Oxford lui consacre une exposition personnelle, projet inédit pour la première artiste non-humaine. En février, le professeur Aidan Meller dévoilait sa dernière création : Ai-Da, femme-robot humanoïde capable de créer des œuvres d'art. À partir du 12 juin, l'université d'Oxford lui consacre une exposition personnelle, projet inédit pour la première artiste non-humaine.

Comment les Afro-Américains ont conquis le marché de l’art
776

Comment les Afro-Américains ont conquis le marché de l’art

Art Après des années de mépris et de discrédit, les artistes africains américains tiennent leur revanche. En 2019, ils sont partout : au Palais de Tokyo, à la Biennale de Venise, à la Tate Modern. Sur le marché aussi. Décryptage d’un engouement tardif. Après des années de mépris et de discrédit, les artistes africains américains tiennent leur revanche. En 2019, ils sont partout : au Palais de Tokyo, à la Biennale de Venise, à la Tate Modern. Sur le marché aussi. Décryptage d’un engouement tardif.

Advertising
Advertising
Tilda Swinton présente sa première exposition inspirée par Virginia Woolf
678

Tilda Swinton présente sa première exposition inspirée par Virginia Woolf

Photographie Jusqu'au 11 juillet, l'Aperture Fondation de New York accueille “Orlando”, un événement inspiré par le roman éponyme de Virginia Woolf. À cette occasion, l’actrice Tilda Swinton, signe son premier commissariat d’exposition et invite une dizaine de photographes à célébrer cet ouvrage qui aborde le genre, l'identité et le temps qui passe. Jusqu'au 11 juillet, l'Aperture Fondation de New York accueille “Orlando”, un événement inspiré par le roman éponyme de Virginia Woolf. À cette occasion, l’actrice Tilda Swinton, signe son premier commissariat d’exposition et invite une dizaine de photographes à célébrer cet ouvrage qui aborde le genre, l'identité et le temps qui passe.

Rencontre avec Apolonia Sokol : “J'ai besoin de la peinture pour survivre.”
890

Rencontre avec Apolonia Sokol : “J'ai besoin de la peinture pour survivre.”

Art Jusqu’au 20 juillet, la galerie Praz Delavallade présente cinq jeunes peintres au sein d’une exposition où l'été se dessine comme fil rouge. Figure de proue de cette nouvelle garde picturale, Apolonia Sokol s’inspire depuis l’enfance des récits de ses amis qu’elle représente dans ses tableaux. À cette occasion, nous l’avons rencontrée. Jusqu’au 20 juillet, la galerie Praz Delavallade présente cinq jeunes peintres au sein d’une exposition où l'été se dessine comme fil rouge. Figure de proue de cette nouvelle garde picturale, Apolonia Sokol s’inspire depuis l’enfance des récits de ses amis qu’elle représente dans ses tableaux. À cette occasion, nous l’avons rencontrée.

Les créatures nocturnes d’Annette Messager à la galerie Marian Goodman
856

Les créatures nocturnes d’Annette Messager à la galerie Marian Goodman

Art Artiste exceptionnelle de la scène française, Annette Messager présente à la galerie Marian Goodman “Sleeping Songs”, sa nouvelle exposition personnelle jusqu'au 19 juillet. En quatre salles, elle nous conte des histoires qui commencent là où le jour s’éteint et la nuit s’éveille, où l’esprit quitte le réel pour rencontrer les sombres figures qui peuplent ses rêves. Artiste exceptionnelle de la scène française, Annette Messager présente à la galerie Marian Goodman “Sleeping Songs”, sa nouvelle exposition personnelle jusqu'au 19 juillet. En quatre salles, elle nous conte des histoires qui commencent là où le jour s’éteint et la nuit s’éveille, où l’esprit quitte le réel pour rencontrer les sombres figures qui peuplent ses rêves.

Rencontre avec Milena Canonero : la costumière de Kubrick et Wes Anderson
998

Rencontre avec Milena Canonero : la costumière de Kubrick et Wes Anderson

Cinéma Stanley Kubrick a fait appel à elle pour créer les tenues d’Orange mécanique, puis de Barry Lyndon. Milena Canonero a imaginé les costumes de nos plus grands héros du cinéma. Elle s’explique sur le sens qu’elle donne à ses vêtements selon la psychologie des personnages. Stanley Kubrick a fait appel à elle pour créer les tenues d’Orange mécanique, puis de Barry Lyndon. Milena Canonero a imaginé les costumes de nos plus grands héros du cinéma. Elle s’explique sur le sens qu’elle donne à ses vêtements selon la psychologie des personnages.

Rudolf Stingel, le showman provocateur exposé à la Fondation Beyeler
887

Rudolf Stingel, le showman provocateur exposé à la Fondation Beyeler

Art On est fasciné par ses toiles abstraites qui fleurissent dans les plus grands musées et dans les foires. On foule ses tapis-peintures engloutissant les espaces des galeries ou du Palazzo Grassi. On touche et on laisse son empreinte sur ses larges panneaux comme ceux qu’il avait installés dans le Pavillon italien de la Biennale de Venise. Mais connaît-on vraiment Rudolf Stingel ? L’exposition que consacre la Fondation Beyeler au peintre italien est l’occasion de revenir sur le cas d’un artiste majeur, animé par une ferveur folle. On est fasciné par ses toiles abstraites qui fleurissent dans les plus grands musées et dans les foires. On foule ses tapis-peintures engloutissant les espaces des galeries ou du Palazzo Grassi. On touche et on laisse son empreinte sur ses larges panneaux comme ceux qu’il avait installés dans le Pavillon italien de la Biennale de Venise. Mais connaît-on vraiment Rudolf Stingel ? L’exposition que consacre la Fondation Beyeler au peintre italien est l’occasion de revenir sur le cas d’un artiste majeur, animé par une ferveur folle.

Les folies colorées de Bernard Frize au Centre Pompidou et à la galerie Perrotin
865

Les folies colorées de Bernard Frize au Centre Pompidou et à la galerie Perrotin

Art De la fin mai à la fin août à Paris, deux expositions rétrospectives célèbrent la peinture de l'artiste français Bernard Frize. En quelques œuvres, découvrez les coulisses de sa pratique fascinante. De la fin mai à la fin août à Paris, deux expositions rétrospectives célèbrent la peinture de l'artiste français Bernard Frize. En quelques œuvres, découvrez les coulisses de sa pratique fascinante.

Portfolio : l’Amérique inquiétante d'Erwin Olaf
890

Portfolio : l’Amérique inquiétante d'Erwin Olaf

Photographie Jusqu’au 27 juillet, la galerie parisienne Rabouan Moussion présente “Palm Springs”, une série photographique réalisée par le Hollandais Erwin Olaf. Il expose, au grand jour, le nouveau visage – assombri –, de cette cité californienne. Cette exposition marque également les 40 ans de sa carrière, célébrés par la parution d' “Erwin Olaf: I Am”, première monographie consacrée au photographe dont l'approche demeure résolument sociologique. Jusqu’au 27 juillet, la galerie parisienne Rabouan Moussion présente “Palm Springs”, une série photographique réalisée par le Hollandais Erwin Olaf. Il expose, au grand jour, le nouveau visage – assombri –, de cette cité californienne. Cette exposition marque également les 40 ans de sa carrière, célébrés par la parution d' “Erwin Olaf: I Am”, première monographie consacrée au photographe dont l'approche demeure résolument sociologique.

Un ordinateur vérolé vendu à plus d’un million d’euros
789

Un ordinateur vérolé vendu à plus d’un million d’euros

Art Un ordinateur portable Samsung NC10 infecté de 6 virus très néfastes a été vendu aux enchères ce mardi 28 mai 2019. Cette œuvre d’art unique appelée “La Persistance du Chaos” est partie pour 1,3 million de dollars (1,15 million d’euros). Un ordinateur portable Samsung NC10 infecté de 6 virus très néfastes a été vendu aux enchères ce mardi 28 mai 2019. Cette œuvre d’art unique appelée “La Persistance du Chaos” est partie pour 1,3 million de dollars (1,15 million d’euros).

Tobias Kaspar, le mystérieux artiste devenu une marque
879

Tobias Kaspar, le mystérieux artiste devenu une marque

Art Né à Bâle en 1984, Tobias Kaspar prend un malin plaisir à fuir toute tentative de classification. Brouillant les pistes, il s’amuse à changer de style et a même créé une ligne de mode pour y décliner sa vision. Né à Bâle en 1984, Tobias Kaspar prend un malin plaisir à fuir toute tentative de classification. Brouillant les pistes, il s’amuse à changer de style et a même créé une ligne de mode pour y décliner sa vision.

loading
Plus d'articles