Numero

216


Commandez-le
Numéro

Quel célèbre designer réalisera le premier hôtel dans l’espace ?

Design

En collaboration avec la NASA, la société américaine Axiom Space s’apprête à mettre en orbite le premier hôtel spatial. Connecté à la station spatiale internationale – ISS –, l’intérieur du module a été pensé par le célèbre designer français Philippe Starck, connu pour ses qualités visionnaires et avant-gardistes.

1/8

Prendre des vacances sur orbite, tous les films de science-fiction en ont rêvé, que cela se fasse sur fond de catastrophe écologique, comme dans Wall-E, ou bien de manière plus fantasque et voluptueuse dans Barbarella. Aujourd’hui, se reposer au beau milieu des étoiles ne fait plus partie de l’ordre du fantasme. Le tourisme spatial est une réalité du XXIe siècle – à condition, bien sûr, de pouvoir sortir de sa poche plusieurs millions d’euros. 

 

Ce n’était qu’une question de temps avant que soit inauguré le tout premier hôtel dans l’espace. La NASA a sélectionné en janvier la société américaine Axiom Space afin de bâtir la première station spatiale commerciale au monde, en connectant ses modules à l’ISS – la station spatiale internationale en orbite autour de la Terre. “Notre objectif est de faire progresser l’humanité et sa connaissance… Je suis heureux de voir l'équipe Axiom reconnue pour son potentiel”, a déclaré Dr Kam Ghaffarian, le président exécutif de l’entreprise.

© Philippe Starck / Axiom Space

Pour habiller l’intérieur du module, Axiom n'a pas fait appel à un illustre inconnu mais au Français Philippe Starck, l’un des designers les plus célèbres de sa génération. Baignée dans des tons doux, du beige au blanc cassé, la capsule a été pensée comme un cocon accueillant, selon les propres mots de son créateur : “Une station spatiale est régie par une loi fondamentale : la gravité zéro. Ma vision est de créer un œuf confortable, amical, où les murs sont doux et en harmonie avec les valeurs des mouvements du corps humain en apesanteur. Cette dématérialisation sera une première approche de l'infini. Le voyageur devrait ressentir physiquement et mentalement son action de flottement dans l’univers”. Les murs sont parsemés de nano-Leds aux couleurs évolutives afin de s’accorder à l’humeur du ou des passagers. Connu et reconnu pour sa vision avant-gardiste, Philippe Starck, fils d’ingénieur aéronautique, a grandi en entretenant une fascination à l’égard de l’aviation et de l’exploration spatiale. Cette collaboration sonne donc véritablement comme une évidence pour l'architecte et designer. 

 

Quelques conditions doivent toutefois être réunies, avant d’embarquer à bord de cette navette de luxe. Tout d’abord, les passagers doivent être âgés d’au moins 21 ans au moment du décollage dans l’espace. Par ailleurs, le coût de ces missions de dix jours a été estimé à 55 millions de dollars – un prix qui comprend le transport vers l’ISS, tout le nécessaire pour y vivre ainsi qu’une formation de quinze semaines avant de filer vers les étoiles. Le premier lancement aura lieu en 2020. 

Lire aussi

loading loading