Numero

Ludovic de Saint Sernin dévoile sa première collection de maillots de bain

Mode

Alors que l'été arrive à grands pas, le jeune créateur français Ludovic de Saint Sernin lance sa collection de swimwear masculin. Celle-ci reprend un modèle phare de son label : le slip à laçage. 

Alors que l’été se fait sentir, la période invite à se replonger dans ses maillots de bain et mettre à jour sa garde-robe de baignade. Une occasion idéale pour le jeune label Ludovic de Saint Sernin, qui vient de dévoiler sa toute première collection de vêtements de bain masculin. Depuis quelques années maintenant, le créateur français éponyme lauréat de l'ANDAM en 2018 s’est fait remarquer pour son prêt-à-porter fin et audacieux, porté notamment par ses pièces moulantes ou transparentes dont émane une grande sensualité. À cet effet, les sous-vêtements ont toujours été des éléments majeurs de ses silhouettes et de ses collections, jusqu’à ce qu’en émerge une pièce phare : le slip à laçage. Évoquant aussi bien la fonctionnalité d’une chaussure de marche que l’érotisme du corset, cette création est aujourd’hui devenue l’une des signatures du label.

 

Désormais, cette pièce se décline en slip de bain et inaugure ainsi la première collection de swimwear par Ludovic de Saint Sernin. Si la coupe du modèle est unique, elle est proposée ici en plusieurs tailles et surtout en sept teintes différentes, toutes inspirées par l’une des destinations de vacances favorites du créateur. Aussi le rouge renvoie à la ville californienne de Palm Springs, le beige à Marrakech, le rose à Ibiza, le turquoise à Capri, le blanc à Mykonos et le bleu marine à la Côte d’Azur. Quant au noir, il correspond à l’île de Fire Island située à quelques kilomètres au Nord de New York, qui occupe une place toute particulière dans le cœur de Ludovic de Saint Sernin : “Je m’y suis rendu pour la première fois il y a quelques années et je suis immédiatement tombé amoureux de sa beauté et de son histoire. Fire Island a tellement d’importance pour la communauté gay, étant devenue un refuge pour les personnes queer des années 60 à aujourd’hui”, explique-t-il. C’est donc tout naturellement que son choix s’est porté sur cette île pour photographier la campagne de la collection, balayée par le soleil de la côte Est de l’Atlantique.

 

Afin de perpétuer ce message, le créateur choisit d’apporter à sa collection une dimension engagée, en plein Pride Month. C'est pourquoi 10% de ses ventes seront reversés à la Fondation Le Refuge, qui vient en aide aux jeunes LGBTQ+ précaires en France en leur offrant l’hospitalité et un accompagnement social, médical et psychologique, tandis que pendant un mois, 10% reviendront à l’association américaine G.L.I.T.S, qui soutient et protège les personnes transgenres. Soucieux de transmettre à travers ses pièces le savoir-faire à la française, Ludovic de Saint Sernin a également tenu à ce que celles-ci soient toutes fabriquées à Paris. Après cette première collection, ces maillots de bain deviendront des incontournables du label, disponibles chaque saison.

1/13

Read more

loading loading