19 juin 2024

Qui est Nicola Coughlan, héroïne de La Chronique des Bridgerton et égérie Skims ?

Nouvelle égérie Skims, Nicola Coughlan est l’héroïne talentueuse, engagée et inspirante de la série Netflix La Chronique des Bridgerton. Potrait d’une actrice à suivre de près…

Nicola Coughlan dans La Chronique des Bridgerton (depuis 2020) © Laurence Cendrowicz/Netflix.

Les débuts difficiles de Nicola Coughlan avant la série Derry Girls

Loin des destins tout tracés des nepo babies d’Hollywood, l’actrice irlandaise Nicola Coughlan, 37 ans, n’a pas eu des débuts faciles dans la vie (qu’elle soit privée ou professionnelle). La fille d’un officier de l’armée et d’une mère au foyer savait dès l’âge de 5 ans qu’elle voulait être actrice. Mais à l’université, elle se voit refusée de plusieurs cours de théâtre. Lorsqu’elle emménage à Londres, elle ne trouve pas de rôles et se tourne vers des jobs dans le commerce et chez un opticien.

Jugée trop petite, trop juvénile ou trop ronde, les castings tournent court et elle peine à trouver un agent. Suite à des difficultés financières, Nicola Coughlan retourne un temps chez sa famille, en Irlande et traverse un épisode dépressif. Mais tout changera lorsque la comédienne – qui débute au théâtre, à Londres – décroche des rôles dans les séries remarquées Derry Girls (2018-2022) et Harlots (2017-2019)…

La bande-annonce de la saison 3 de La Chronique des Bridgerton (2024).

Nicola Coughlan a explosé grâce à La Chronique des Bridgerton

C’est grâce à la série Netflix La Chronique des Bridgerton (depuis 2020) que Nicola Coughlan explose. La comédienne incarne Penelope Featherington, la troisième fille de la famille Featherington. D’abord timide et maladroite, la jeune femme à la plume affutée devient de plus en plus affirmée et sensuelle dans la dernière saison du show. 

La star de La Chronique des Bridgerton a expliqué au magazine Stylist que c’est même elle qui a décidé d’apparaître très “très nue” afin de répondre à ses détracteurs sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’une séquence de sexe contenant un miroir, tournée avec son l’acteur Luke Newton.

La star avoue : “Il y a une scène où je suis très nue devant la caméra, et c’était mon idée, mon choix. C’était juste le plus gros “va te faire f**tre” que je pouvais dire dans toute cette conversation autour de mon corps, c’était incroyablement valorisant en tant que femme. Je me suis sentie belle à ce moment-là et je me suis dit : “Quand j’aurai 80 ans, je veux revenir sur ça et me rappeler à quel point j’étais sexy !

Nicola Coughlan dans la campagne Skims.

Nicola Coughlan dans la campagne Skims.

Nicola Coughlan dans la campagne Skims.

Nicola Coughlan dans la campagne Skims.

Nicola Coughlan dans la campagne Skims.

Nicola Coughlan dans la campagne Skims.

L’actrice dénonce les jugements qui pèsent sur le corps des femmes

L’héroïne de La Chronique des Bridgerton a beau être la nouvelle égérie – superbe – de la campagne Skims et avoir joué une poupée dans le Barbie (2023) de Greta Gerwig, elle continue de recevoir des messages de haine concernant son ses mensurations. 

Des jugements que Nicola Coughlan a déjà combattu plusieurs fois. En 2022, elle s’adressait directement aux haters dans un post Instagram inspirant : “Si vous avez une opinion sur mon corps, s’il vous plaît, ne la partagez pas avec moi…” Avant d’ajouter : C’est vraiment difficile de supporter le poids de milliers d’opinions sur votre apparence qui vous sont envoyées directement chaque jour.”

Quelques années auparavant, en 2018, alors que Nicola Coughlan jouait dans une pièce de théâtre à Londres, elle a publié une tribune puissante dans le Guardian. Elle y épinglait la façon dont certains critiques de théâtre préfèrent parler du corps des actrices plutôt que de leur jeu. “Jugez mes performances, et non pas mon physique” y clame-t-elle avec véhémence.

Très engagée, Nicola Coughlan a aussi aidé à récolter de l’argent pour un hospice irlandais fournissant des services de soins palliatifs et pour des malades touchés par le Covid. Elle a aussi milité pour la dépénalisation de l’avortement en Irlande du Nord. 

La saison 3 de La Chronique des Bridgerton (2024), créée par Chris Van Dusen et Shonda Rhimes, est diffusée sur Netflix.