12 Juillet

Comment l'hôtel Byblos de Saint-Tropez est devenu un lieu mythique

 

Imaginé en 1965 par son fondateur comme un palais des Mille et Une Nuits propre à charmer Brigitte Bardot, l’Hôtel Byblos s’est taillé une réputation unique, entre repaire sulfureux de célébrités et jet-setteurs et ambassadeur de l’art de vivre à la française. Comment cet hôtel installé dans un village de pêcheurs est-il devenu en cinquante ans l'un des palaces les plus mythiques du monde ?

Par La rédaction

Luxe et savoir-faire à la française

Avec son architecture étonnante aux faux airs de village de vacances, l’Hôtel Byblos de Saint-Tropez ne ressemble en rien aux palaces habituels. Discret à l’extérieur, mais ultra luxueux à l’intérieur, l'Hôtel Byblos cultive ce charme élégant propre à la ville qui l’abrite. Depuis son inauguration en 1967, l’établissement a toujours su conserver son authenticité tout en embrassant les évolutions de chaque décennie. Si aujourd’hui le spa Sisley et le restaurant gastronomique du chef Alain Ducasse font partie de ses atouts, son charme majeur réside dans ses 91 chambres lumineuses (dont 50 suites), chacune dotée de sa décoration spécifique, mélange savant de tissus précieux et de mobilier raffiné.

 

Les Caves du Roy : un club incontournable et un repaire de VIP

Véritable institution tropézienne, le club Les Caves du Roy a traversé les époques et les styles, théâtre de soirées mémorables et extravagantes. Des premiers concerts des Gypsy Kings aux live de Charles Aznavour ou de Liza Minnelli, des performances de  Grace Jones aux anniversaires de Naomi Campbell, Puff Daddy ou Bono… le lieu accueille depuis cinquante ans les VIP du monde entier.

 

Des partenaires exceptionnels

Depuis 2007, le Byblos développe chaque année des collections exclusives en série limitée conçues par de grandes maisons de luxe. En 2007, pour ses 40 ans, Van Cleef & Arpels, Perrier-Jouët et Jaeger LeCoultre furent ainsi les premiers à tenter cette collaboration extraordinaire. Pour célébrer son cinquantième anniversaire, le palace s’est de nouveau associé à plusieurs maisons partageant ses valeurs de savoir-faire, de luxe et d’authenticité pour développer sa nouvelle collection exclusive “Byblos by…” : une montre Audemars Piguet, de grands crus Dom Perignon, une Rolls-Royce orange aux lignes sportives, des vanity composés de produits Sisley, un sac exclusif de Goyard, et même une suite entièrement aménagée par la maison italienne Missoni.  

 

NuméroNews