125

“Hi-Nikki”, le nouvel ouvrage évènement de Nobuyoshi Araki publié par la Fondation Cartier

 

Le photographe culte japonais Nobuyoshi Araki publie un nouveau recueil photographique intimiste aux Éditions Fondation Cartier pour l'art contemporain.

Marion Ottaviani

Toutes images : © Nobuyoshi Araki

Courtesy Taka Ishii Gallery

 

Après son importante rétrospective au musée Guimet achevée en septembre, Araki s'illustre une nouvelle fois à Paris via la sortie d'une nouvelle bible photographique. Fruit du lien solide établi entre le photographe et la Fondation Cartier pour l'art contemporain depuis son exposition Journal Intime de 1985, Hi-Nikki est l'illustration du concept de “faux journal intime” inventé par l'auteur dans les années 80. Celui-ci avait ainsi défini son travail intimiste parfois autobiographique, consistant à capturer le quotidien avec un regard brûlant, parfois voyeuriste et nourri par l'érotisme (on connait notamment ses clichés inspiré par le Kinbaku-bi, art du bondage japonais).

 

À l'occasion de son 30ème anniversaire célébré en 2014, le musée a donc proposé à l'artiste de prendre une photo par jour la poster sur le site internet de la Fondation. Totalement emporté par l'entreprise, Araki a fini par capturer plus de 1250 images durant l'année, résultant en un vaste kaléidoscope de sa vie mêlant instantanés des jours qui passent à Tokyo, natures mortes sensibles et portraits. Un travail titanesque qui s'infiltre au plus près de la vie personnelle du photographe de 75 ans, lequel signe ici un ouvrage indispensable à la compréhension de son œuvre fleuve. 

 

Hi-Nikki (non-diary diary), 696 pages, disponible dès maintenant aux Éditions Fondation Cartier pour l'art contemporain. 

 

Retrouvez notre article sur la collaboration Supreme x Nobuyoshi Araki

Aliocha Boi et la photographie abandonnée
574

Aliocha Boi et la photographie abandonnée

Art Découvert sur Instagram, le photographe français Aliocha Boi duplique la ville et ses ecchymoses. Plongée dans son univers urbain avec les projets “Composition” et “Décomposition”. Découvert sur Instagram, le photographe français Aliocha Boi duplique la ville et ses ecchymoses. Plongée dans son univers urbain avec les projets “Composition” et “Décomposition”.

Que nous réservent les Rencontres de la photographie d'Arles cet été ?
508

Que nous réservent les Rencontres de la photographie d'Arles cet été ?

Photographie Festival de photographie parmi les plus passionnants au monde, les Rencontres d’Arles inaugurent cet été une édition 2017 bouillonnante, engagée et ouverte sur le monde, de la Colombie à l’Iran. Rencontre avec son directeur Sam Stourdzé. Festival de photographie parmi les plus passionnants au monde, les Rencontres d’Arles inaugurent cet été une édition 2017 bouillonnante, engagée et ouverte sur le monde, de la Colombie à l’Iran. Rencontre avec son directeur Sam Stourdzé.

Interview vérité : Audrey Tautou aux Rencontres d'Arles
502

Interview vérité : Audrey Tautou aux Rencontres d'Arles

Photographie Audrey Tautou, l’iconique actrice d’Amélie Poulain réalise, dans le plus grand secret, des photographies pour la toute première fois dévoilées aux Rencontres d’Arles cet été. Découvrez en avant-première les temps forts de cette interview vérité à paraître dans le Numéro d'août 2017. Audrey Tautou, l’iconique actrice d’Amélie Poulain réalise, dans le plus grand secret, des photographies pour la toute première fois dévoilées aux Rencontres d’Arles cet été. Découvrez en avant-première les temps forts de cette interview vérité à paraître dans le Numéro d'août 2017.

Rendez-vous avec le photographe Alasdair McLellan à Paris
126

Rendez-vous avec le photographe Alasdair McLellan à Paris

Photographie L'exposition Alasdair McLellan pour Margaret Howell présente à travers des clichés inédits la fructueuse collaboration entre le photographe et la créatrice britannique.  L'exposition Alasdair McLellan pour Margaret Howell présente à travers des clichés inédits la fructueuse collaboration entre le photographe et la créatrice britannique. 

Helmut Newton, Mario Testino et Jean Pigozzi réunis dans une exposition évènement
946

Helmut Newton, Mario Testino et Jean Pigozzi réunis dans une exposition évènement

Photographie Ce trio mythique de la photographie est célébré à la Helmut Newton Foundation à Berlin, à travers une exposition inédite pensée comme un triptyque :  Helmut Newton et le parcours Unseen, Mario Testino et Undressed et enfin Jean Pigozzi et Pool Party. Une échappée en images sur les plus beaux clichés de ces monstres sacrés. Ce trio mythique de la photographie est célébré à la Helmut Newton Foundation à Berlin, à travers une exposition inédite pensée comme un triptyque :  Helmut Newton et le parcours Unseen, Mario Testino et Undressed et enfin Jean Pigozzi et Pool Party. Une échappée en images sur les plus beaux clichés de ces monstres sacrés.