La Maison Européenne de la Photographie célèbre l’actrice et chanteuse Marlène Dietrich dans une exposition inédite : Obsession Marlène. Le collectionneur Pierre Passebon, détenteur d’une incroyable collection de 2000 clichés de l’artiste allemande en expose plus de 200 jusqu’au 7 janvier 2018. Edward Steichen, Irving Penn, Milon Greene, Antony Armstrong-Jones… les plus grands photographes du XXe siècle se sont bousculés pour immortaliser le mythe Dietrich. Héroïne des cinéastes, égérie des plus grands couturiers à l’image d’Yves Saint Laurent qui s’inspire d’elle pour composer ses illustres smokings fuselés, la berlinoise Marlène Dietrich s’est imposée en icône romanesque de l’avant-guerre. Incarnation du glamour, la muse du réalisateur austro-américain Josef von Sternberg devient l’Ange bleu en 1930, ce nom ne la quittera plus. Subversive, la beauté naturalisée américaine embrasse des femmes, s’habille en homme, milite contre le totalitarisme. De la comédie au western en passant par le thriller de Hitchcock Le Grand alibi (1951) Marlène Dietrich demeure une source d’inspiration, star envoutante et sanctifiée. 

 

Afin de completer cette exposition, le livre Obsession Marlene, La collection Pierre Passebon réunit 90 photographies ainsi qu'un entretien de Pierre Passebon par Henry-Jean Servat.

 

Obsession Marlene, Maison Européenne de la Photographie 5/7, rue de Fourcy, 75004 Paris.

Obsession Marlene, La collection Pierre Passebon, 88 pages, 90 photographies. Relié dos toilé.