Dans un clip réalisé par Emma Westerberg, l'auteure-compositrice-interprète américaine, fermement féministe et ouvertement homosexuelle, Janelle Monáe, s'entoure de danseuses aux tenues extravagantes et bizarroïdes pour louer l'émancipation des femmes. Sur un air candide et envoûtant, fruit de sa collaboration avec la mystique Grimes — absente de la vidéo — la chanteuse est vue en train de folâtrer dans divers lieux à la scénographie coquette en compagnie de l'actrice Tessa Thompson, sa compagne.

 

Troisième single de son album Dirty Computer, attendu pour le 27 avril, ce nouveau titre s'inscrit dans la continuité des thèmes de la féminité abordés par Janelle Monáe, qui a aussi annoncé la sortie d'un “film narratif” en même temps que son prochain opus. Par ailleurs, le projet sera diffusé dans certaines salles américaines avant les projections du film Black Panther.