11 Octobre

Pourquoi Elton John revient à la mode 

 

Avec une compilation et un défilé hommage de la part de Gucci, l’exubérance britannique d'Elton John est plus que jamais célébrée. Un antidote au streetwear devenu l'uniforme d'une majorité de millennials ?

Par Violaine Schütz

Elton John au “Muppet Show” en juin 1977, David Dagley

Parce que ses looks étaient incroyables

 

Dans les années 70 et 80, Elton a tout osé, bien avant Björk et ses amies Madonna et Lady Gaga. Certaines de ses tenues n'avaient rien à envier à la flamboyance de Boy George, David Bowie, Liberace et du Elvis de Las Vegas. Le musicien avait fait de la scène de ses concerts un catwalk où improviser au piano n'était pas son seul atout. Lunettes teintées, vestes brodées, chapeaux délirants, boucles d'oreilles en croix, étoffes d'inspiration cape et épée, vêtements de torero, fourrure, bonnets ornés de cristaux, galons militaires, motifs géométriques, crête punk rose, plumes multicolores, costards à paillettes, rien n'était trop beau, trop fou ou trop queer. L'auteur-compositeur n'hésitait pas à faire preuve d'humour dans des costumes proches du cabaret ou du carnaval (il osa le style Minnie Mouse dans les seventies et le déguisement de canard en 1983). Ces looks maximalistes glam rock ont inspiré un autre personnage exubérant, Alessandro Michele, qui a fait du musicien la muse du dernier défilé Gucci à Milan. Parce que les couleurs criardes et les ornements à gogo font du bien en ces jours gris.

Le défilé GUCCI printemps-été 2018.

Le défilé GUCCI printemps-été 2018.

Parce qu'il ne ment pas

 

Alors que sa carrière de virtuose atteint des sommets, Elton John, se déclare bisexuel en 1976 dans une interview accordée au magazine Rolling Stone. A l'époque, les coming out étaient loin d'être monnaie courante et le musicien fait face à des réactions homophobes virulentes. Elton John épouse en 1984 une ingénieure du son allemande présente sur ses disques, mais divorce quatre ans plus tard. Ami intime de Freddie Mercury et George Michael (dont la mort l'a profondément affecté), il affirme alors pleinement son homosexualité. Depuis 2005, il est uni à David Furnish, profitant de la loi britannique sur le Civil Partnership et montrant ses clichés de mariage sur Instagram. Le couple a eu deux enfants dont Lady Gaga est la marraine. Artiste engagé et généreux, Elton a repris du poil de la bête après une période de prises de drogues intense dans les années 80 pour combattre le SIDA. Il chantera ainsi aux funérailles du jeune américain Ryan White, décédé des suites de la maladie en 1990, à l'âge de 18 ans.

 

Elton John par Ed Caraeff

Parce que sa musique n'a pas pris une ride

 

Une compilation intitulée Diamonds sortira le 10 novembre pour fêter les 50 ans de collaboration entre Elton John et le parolier Bernie Taupin, avec qui il composa l'hymne  “Your Song” en 1970. On y retrouvera les pépites les plus célèbres du musicien pour se rendre compte du nombre de tubes inusables à son actif : “Honky Cat”,  “Rocket Man”, qui marqua le défilé Chanel Automne-Hiver 2017/18, “Candle In The Wind” écrite d'abord pour Marilyn Monroe puis reprise pour son amie Lady Diana, l'inventif  “Bennie And The Jets”  et bien d'autres qu'on entend encore, joués par les DJ des fêtes branchées d'aujourd'hui. En quarante ans de carrière, Elton a vendu plus de 800 millions d'albums et 200 millions de singles : des records impensables à l'heure du téléchargement.  “Shine bright like a diamond” aurait pu être le sous-titre de cette sélection tant l'expression va comme un gant au chanteur-pianiste de 70 ans qui ose toujours se montrer étincelant.

 

Elton John en 1975, Terry O'Neill/Hulton Archives

NuméroNews