Celle qui fait un fier doigt d'honneur aux étiquettes et à l'image parfaite de vedette marketée, revient avec 5 in the Morning, extrait d'un potentiel album à venir encore tenu secret. Évoquant fortement les plus grands hits R'n'B de Rihanna, le nouveau titre de Charli XCX s'éloigne des sonorités pop girly présents sur son album Sucker et s'inscrit dans la lignée des deux derniers opus de la chanteuse britannique, ses mixtapes Number 1 Angel et Pop 2. Provocante et partisane d'un je-m'en-foutisme absolu vis-à-vis des médias, la pop star enchaîne les tubes efficaces à l'énergie sauvage et enrichit son catalogue musical de prises de risques et de collaborations multiples.

 

Sans jamais s'octroyer un moment de répit, Charli XCX figure également au générique des nouveaux morceaux ultra féministes des chanteuses Rita Ora et Tove Lo : Girls et Bitches. Dans le clip de Girls, dirigé par Helmi, les deux complices sont plongées séparément dans un décor exotique au sein d'un harem de femmes en tenue légère. La rappeuse excentrique Cardi B et la chanteuse new-yorkaise Bebe Rexha font aussi une apparition, l'une sous forme d'hologramme et l'autre s'admirant sensuellement dans une salle où des miroirs abondent. 

 

Quant au clip futuriste de Bitches, dirigé par Lucia Aniello, Charli XCX est vue aux côtés des Suédoises Icona Pop et Elliphant, ainsi que de la Finlandaise Alma, toutes reconverties en docteures sadomasochistes et dominatrices. Illuminée par des faisceaux laser aux formes géométriques omniprésents, la vidéo suit un couple souhaitant mettre un peu de piment dans sa vie, entre visionnage de films porno, leçons SM et préliminaires en public.