987

Cover Story : Jaden Smith photographié par Nathaniel Goldberg pour le Numéro Homme

 

Nouvelle idole de l'Amérique, le fils de Will Smith est l'image de ce Numéro Homme consacré aux États-Unis. Découvrez en exclusivité l'édito du rédacteur en chef Philip Utz, ainsi que le sommaire.

Jaden Smith photographié par Nathaniel Goldberg.

Pull en laine et mohair, LOUIS VUITTON. Bague “Love” en or jaune, CARTIER.

 

En cette période de l’année, tous les yeux sont braqués sur les États-Unis qui élisent leur prochain président dans une lutte idéologique à laquelle prennent part tous les médias du monde. Naturellement, la tentation est grande de vous déballer ici tout le mal qu’on pense de la similimoumoute aérienne et moussue de l’un des candidats… si seulement nous étions certains qu’il ne finira pas par l’emporter. Mais s’il y a une personne qui ne semble pas affectée par ces débats enfiévrés, c’est bien Jaden Smith, fils lunaire de Will à la coiffure tout aussi improbable. Avec son air de ne pas y toucher, ses 4,5 millions de followers sur Instagram et son penchant pour les vêtements féminins, le jeune comédien et rappeur incarne parfaitement l’air du temps. À l’opposé, Frank Gehry, l’un des plus grands architectes du monde, célébré pour ses constructions iconiques telles que le Guggenheim de Bilbao ou la Fondation Louis Vuitton à Paris, surprend par son franc-parler et se livre dans une interview exclusive. Comme il est désormais de coutume, Numéro Homme propose en vis-à-vis de chaque série de mode le point de vue d’un écrivain. Cette manière très française de manipuler le verbe nous offre une multiplicité de perspectives – dont celles de Yannick Haenel, Jean-Noël Orengo, Simon Liberati et Édouard Louis – permettant d’élever et de déplacer le débat. Ces voix se mêlent pour tenter en toute humilité de dresser le portrait d’un grand pays qui depuis toujours fascine l’Europe autant qu’il la déconcerte.

 

par Philip Utz

 

 

 

Au sommaire de ce Numéro Homme

 

Jaden Smith photographié par Nathaniel Goldberg, la musique black américaine vue par Christophe Conte et illustré par Mathias Augustyniak, une série érotique exclusive de l'artiste américain Richard Kern, le sulfureux fondateur d'American Apparel, Dov Charney, nous raconte sa rocambolesque aventure, un portrait de la star hollywoodienne Richard Gere, des séries mode de Nathaniel Goldberg, Paolo Zerbini, Jacob Sutton, Jean-Baptiste Mondino, Cameron McCool et Alex Antitch, précédées de textes inédits de Yannick Haenel, Ilan Duran Cohen, Simon Liberati, Oscar Coop-Phane, Édouard Louis et Jean-Noël Orengo...

 

 

Retrouvez l’article dans son intégralité et la série complète de Nathaniel Goldberg dans le Numéro Homme automne-hiver 2016-2017, disponible à partir du 12 octobre en kiosque et sur iPad.

 

 Abonnez-vous au magazine Numéro

 Abonnez-vous à l’application iPad Numéro

 

Maxime Simoëns ouvre sa première boutique dans le Marais
333

Maxime Simoëns ouvre sa première boutique dans le Marais

Mode Homme Maxime Simoëns, récemment nommé directeur artistique d’Azzaro, célébrait ce jeudi l’ouverture du premier flagship parisien de sa marque de prêt-à-porter masculine M.X Paris Maxime Simoens. Entouré du groupe La Femme, aux platines, d'artistes amis comme Pierre & Gilles et Jean-Charles de Castelbajac et de la nouvelle génération du cinéma français (Alain-Fabien Delon, Jules Benchetrit, Rod Paradot, Ernst Umhauer), le créateur en a profité pour présenter sa collection automne-hiver 2017-2018. Maxime Simoëns, récemment nommé directeur artistique d’Azzaro, célébrait ce jeudi l’ouverture du premier flagship parisien de sa marque de prêt-à-porter masculine M.X Paris Maxime Simoens. Entouré du groupe La Femme, aux platines, d'artistes amis comme Pierre & Gilles et Jean-Charles de Castelbajac et de la nouvelle génération du cinéma français (Alain-Fabien Delon, Jules Benchetrit, Rod Paradot, Ernst Umhauer), le créateur en a profité pour présenter sa collection automne-hiver 2017-2018.

Le rétrofuturisme de Pigalle pour NikeLab
321

Le rétrofuturisme de Pigalle pour NikeLab

Mode Homme Fusionnant esprit sportswear et couture comme personne, Stéphane Ashpool fondateur de Pigalle Paris et fan de basket-ball collabore depuis plusieurs saisons déjà avec le label NikeLab. Lors de son défilé printemps-été 2018, présenté ce jeudi 22 juin au musée d'Art moderne de Paris et qui promet une fois de plus des mises en scène inattendues et émouvantes, le créateur autodidacte dévoilera sa dernière collection NikeLab, plus complète et unisexe. À cette occasion Numéro a soumis Stéphane Ashpool à un questionnaire sportif et l'a interrogé sur cette nouvelle collaboration qui s'annonce déjà comme un succès. Fusionnant esprit sportswear et couture comme personne, Stéphane Ashpool fondateur de Pigalle Paris et fan de basket-ball collabore depuis plusieurs saisons déjà avec le label NikeLab. Lors de son défilé printemps-été 2018, présenté ce jeudi 22 juin au musée d'Art moderne de Paris et qui promet une fois de plus des mises en scène inattendues et émouvantes, le créateur autodidacte dévoilera sa dernière collection NikeLab, plus complète et unisexe. À cette occasion Numéro a soumis Stéphane Ashpool à un questionnaire sportif et l'a interrogé sur cette nouvelle collaboration qui s'annonce déjà comme un succès.

Le défilé Moncler Gamme Bleue printemps-été 2018
600

Le défilé Moncler Gamme Bleue printemps-été 2018

Fashion Week Moncler Gamme Bleue est le fruit de la synergie entre l’expertise Moncler dans le domaine du sportswear et l’approche «fait main» du designer Thom Browne. Le concept de la collection printemps-été 2018 est basé sur l’idée que l’on peut facilement passer d’une saison à l’autre, à travers des tenues en duvet avec des fermetures éclair en plastique oversize. Tous les tissus de la collection arborent des détails techniques comme la broderie, la fourrure intarsia, les finitions hydrofuges, ainsi que des carreaux créés à partir de broderies ou de points de couture.   Moncler Gamme Bleue est le fruit de la synergie entre l’expertise Moncler dans le domaine du sportswear et l’approche «fait main» du designer Thom Browne. Le concept de la collection printemps-été 2018 est basé sur l’idée que l’on peut facilement passer d’une saison à l’autre, à travers des tenues en duvet avec des fermetures éclair en plastique oversize. Tous les tissus de la collection arborent des détails techniques comme la broderie, la fourrure intarsia, les finitions hydrofuges, ainsi que des carreaux créés à partir de broderies ou de points de couture.  

Rencontre avec Kozaburo, lauréat du prix spécial LVMH 2017
123

Rencontre avec Kozaburo, lauréat du prix spécial LVMH 2017

Mode Fraîchement lauréat du prix spécial du jury LVMH, remporté en 2016 par Véjas, Kozaburo Akasaka a appris l'art du tailoring auprès du créateur new-yorkais Thom Browne, qu'il mixe avec une esthétique inspirée des sous-cultures urbaines et de l'underground 90's. Numéro a rencontré le créateur à la suite de sa récompense. Fraîchement lauréat du prix spécial du jury LVMH, remporté en 2016 par Véjas, Kozaburo Akasaka a appris l'art du tailoring auprès du créateur new-yorkais Thom Browne, qu'il mixe avec une esthétique inspirée des sous-cultures urbaines et de l'underground 90's. Numéro a rencontré le créateur à la suite de sa récompense.

Le défilé Off-White printemps-été 2018 au Pitti Uomo
101

Le défilé Off-White printemps-été 2018 au Pitti Uomo

Mode Homme Le label streetwear désormais culte était l'invité d'honneur de cette 92ème édition du PItti Uomo. EN écho aux vagues d'immigration de ces erniers mois, Virigil Abloh a livré un véritable message de paix à travers une installation lumineuse imaginée avec l'artiste Jenny Olzier.   Le label streetwear désormais culte était l'invité d'honneur de cette 92ème édition du PItti Uomo. EN écho aux vagues d'immigration de ces erniers mois, Virigil Abloh a livré un véritable message de paix à travers une installation lumineuse imaginée avec l'artiste Jenny Olzier.