18 Mai

3 choses à savoir sur l’hitchcockienne Tippi Hedren, nouvelle égérie Gucci âgée de 88 ans

 

Tippi Hedren revient sur le devant de la scène dans la peau d’une voyante pour Gucci. Découvrez trois choses à savoir sur l'actrice de 88 ans.

Par La rédaction

Plutôt que de choisir une énième mannequin célèbre ou jeune actrice pour incarner ses collections d’horlogerie et de joaillerie, Gucci fait appel à Tippi Hedren, actrice rendue célèbre par le film Les Oiseaux. Pour Gucci, Tippi Hedren incarne une voyante au style excentrique dans une vidéo empreinte de mysticisme.

 

1. Alfred Hitchcock en a fait sa muse

 

En 1961, alors qu’elle apparaît dans une publicité pour une boisson diététique, Tippi Hedren est repérée par Alfred Hitchcock et invitée à passer un entretien chez Universal Pictures sans savoir que c’est le “maître du suspense” qui s’intéresse alors à elle. Pour rencontrer Alfred Hithcock, Tippi Hedren doit signer un contrat de sept ans avec le réalisateur. Ce dernier lui accorde le rôle principal du mythique film Les Oiseaux  et la prend sous son aile pour l’aider à parfaire son jeu d’actrice. Malgré un tournage plus qu’éprouvant, marqué par la dureté du réalisateur, Tippi Hedren accepte de jouer dans un autre film pour Hitchcock : Pas de printemps pour Marnie dans lequel elle interprète une femme névrosée et kleptomane aux côtés de Sean Connery. Mais Alfred Hitchcock se révèle de plus en plus possessif envers sa nouvelle muse au point que l’actrice souhaite rompre son contrat. Blacklistée d’Hollywood par le réalisateur, Tippi Hedren jouit malgré tout grâce à ces deux rôles d'un statut d'actrice en vue. En 1967, elle découvre les méthodes beaucoup plus souples de Charlie Chaplin qui lui confie l’un des rôles principaux de son film La comtesse de Hong-Kong où elle joue l’épouse d’un Marlon Brandon volage.

2. C’est le mannequinat qui a lancé sa carrière

 

Si enfant, la petite Nathalie Hedren, surnommée “Tippi” par son père, rêve de faire du patinage artistique sa profession, c’est finalement par la voie du mannequinat qu’elle entre dans la vie active. Repérée dans la rue à son retour de l’école, Tippi Hedren devient mannequin pour Donaldson’s, une ancienne chaîne de grands magasins basée dans le Minnesota, où est née Tippi Hedren. Convaincue par cette première expérience, la future actrice décidede faire du mannequinat son activité principale. Pour se faire, elle déménage à New-York, où remarquée par Eileen Ford, elle devient mannequin chez la célèbre agence Ford Models Management. Avec son teint diaphane, ses cheveux dorés et ses yeux bleus, Tippi Hedren fait la couverture de plusieurs magazines tels que Cosmopolitan ou Life.

3. Elle a lancé une dynastie d’actrices

 

Aujourd’hui âgée de 88 ans, Tippi Hedren est à l’origine d’une véritable dynastie d’actrices. En 1957, alors qu’Hitchcock ne l’a pas encore repérée, Tippi Hedren donne naissance à Melanie Griffith de son union avec le publicitaire Peter Griffith dont elle divorce en 1961. Dans les pas de sa mère, Melanie Griffith débute sa carrière dans des spots publicitaires. A 18 ans, alors actrice en herbe, elle interprète dans La Fugue d’Arthur Penn (réalisateur de Bonnie and Clyde) un rôle qui l’a catégorisera longtemps dans la catégorie des jeunes femmes fatales et qui lui donnera l’occasion, à 22 ans seulement, de poser pour le magazine Playboy. Depuis l’actrice est apparue dans Working Girl (1988) avec Sigourney Weaver et Harrison Ford, dans Another Day in Paradise (1998) de Larry Clarke et plus récemment dans le film de James Franco The Disaster Artist (2017). En 1989, elle donne naissance à Dakota Johnson, rendue célèbre pour son interprétation d’Anastasia Steele dans la trilogie Cinquante nuances de Grey, Cinquante nuances plus sombres et Cinquante nuances plus claires. Comme sa grand-mère, Dakota Johnson a été choisie par Alessandro Michele comme égérie Gucci puisqu’elle est le visage de la dernière fragrance du label Gucci Bloom.

NuméroNews