487

Exclusif : l’icône gay Bruce LaBruce et ses performeurs photographiés au Salò par Luizo Vega

 

Luizo Vega a immortalisé pour Numéro l’icône de l’underground gay Bruce LaBruce, à l’occasion de la carte blanche que le nouveau club parisien Salò lui a confiée. Au programme des trois jours de fête : performances, Béatrice Dalle et François Sagat…

Par Marion Ottaviani

Ouvert le 10 novembre en lieu et place du Social Club, le club parisien Salò n’a pas fini de faire des vagues. Repris par Manifesto (Silencio, Wanderlust) sous la direction artistique de Coralie Gauthier et d’Anne-Claire Galle, il a dévoilé dès le début une programmation éclectique et sulfureuse. Le mot d’ordre ? Promouvoir les points de vue d’artistes alternatifs durant 120 nuits, en référence à Pasolini et son œuvre culte de 1976.
 
Pour sa troisième semaine, c’est en toute logique que l’icône de l’underground gay Bruce LaBruce s’est vu offrir une carte blanche. Auteur d’une dizaine de longs-métrages (Hustler White, Gerontophilia), le réalisateur de 50 ans a passé sa vie à milliter contre la bien-pensance, et a imaginé sa propre esthétique transgressive. Ses films vont jusqu’à questionner les tabous sociaux, faisant de lui une véritable icône underground souvent comparée à Sade. Il s’installe à partir du jeudi 24 novembre au Salò pour trois jours. 
 
Au programme : castings, projections de films, DJ sets… Le Canadien sera accompagné d’amis tels que Béatrice Dalle (qu’il avait filmée à l’occasion d’un documentaire pour Arte) et de la star du X François Sagat, acteur de son L.A. Zombie. Le photographe et réalisateur Luizo Vega, dont le film Material Boy avait fait couler beaucoup d’encre l’année dernière, sera également là pour l’épauler. En exclusivité pour Numero.com, celui-ci a immortalisé le monstre sacré à l’intérieur du club, entouré par certains danseurs et mannequins.
 
Bruce LaBruce au Salò, du 24 au 26 novembre. 142, rue Montmartre, Paris IIe, www.salo-club.com
 
 
Jeudi 24 novembre  
CASTING + PROJECTIONS LABRUCE FILMS
SHOOTING IN LIVE by LaBruce & Vega
DJ BRUCE LABRUCE
UNIVERSE LABRUCE, performance live
DJ MAXIME IKO, FESTIVAL POLE DANCE
CASTING PERFORMERS IN LIVE by LABRUCE
 
Vendredi 25 novembre 
CASTING + PROJECTIONS LABRUCE FILMS
SHOOTING IN LIVE by LaBruce & Vega
DJ BRUCE LABRUCE
I WANNA BE YOUR SLAVE, hosted by Nomai/Special Guests Beatrice Dalle et François Sagat
DJ YLVA FALK, FESTIVAL POLE DANCE 
CASTING PERFORMERS IN LIVE by LABRUCE
 
Samedi 26 novembre 
CASTING + PROJECTIONS LABRUCE FILMS
SHOOTING IN LIVE by LaBruce & Vega
DJ BRUCE LABRUCE
UNIVERSE LABRUCE, performance Live
DJ EMMANUEL CAUREL FESTIVAL POLE DANCE 
CASTING PERFORMERS IN LIVE by LABRUCE

Ouvert le 10 novembre en lieu et place du Social Club, le club parisien Salò n’a pas fini de faire des vagues. Repris par Manifesto (Silencio, Wanderlust) sous la direction artistique de Coralie Gauthier et d’Anne-Claire Galle, il a dévoilé dès le début une programmation éclectique et sulfureuse. Le mot d’ordre ? Promouvoir les points de vue d’artistes alternatifs durant 120 nuits, en référence à Pasolini et son œuvre culte de 1976.

 

Pour sa troisième semaine, c’est en toute logique que l’icône de l’underground gay Bruce LaBruce s’est vu offrir une carte blanche. Auteur d’une dizaine de longs-métrages (Hustler White, Gerontophilia), le réalisateur de 50 ans a passé sa vie à milliter contre la bien-pensance, et a imaginé sa propre esthétique transgressive. Ses films vont jusqu’à questionner les tabous sociaux, faisant de lui une véritable icône underground souvent comparée à Sade. Il s’installe à partir du jeudi 24 novembre au Salò pour trois jours. 

 

Au programme : castings, projections de films, DJ sets… Le Canadien sera accompagné d’amis tels que Béatrice Dalle (qu’il avait filmée à l’occasion d’un documentaire pour Arte) et de la star du X François Sagat, acteur de son L.A. Zombie. Le photographe et réalisateur Luizo Vega, dont le film Material Boy avait fait couler beaucoup d’encre l’année dernière, sera également là pour l’épauler. En exclusivité pour Numero.com, celui-ci a immortalisé le monstre sacré à l’intérieur du club, entouré par certains danseurs et mannequins.

 

Bruce LaBruce au Salò, du 24 au 26 novembre. 142, rue Montmartre, Paris IIe, www.salo-club.com

 

 

Jeudi 24 novembre  

  • CASTING + PROJECTIONS LABRUCE FILMS
  • SHOOTING IN LIVE by LaBruce & Vega
  • DJ BRUCE LABRUCE
  • UNIVERSE LABRUCE, performance live
  • DJ MAXIME IKO, FESTIVAL POLE DANCE
  • CASTING PERFORMERS IN LIVE by LABRUCE
  •  

Vendredi 25 novembre 

  • CASTING + PROJECTIONS LABRUCE FILMS
  • SHOOTING IN LIVE by LaBruce & Vega
  • DJ BRUCE LABRUCE
  • I WANNA BE YOUR SLAVE, hosted by Nomai/Special Guests Beatrice Dalle et François Sagat
  • DJ YLVA FALK, FESTIVAL POLE DANCE 
  • CASTING PERFORMERS IN LIVE by LABRUCE
  •  

Samedi 26 novembre 

  • CASTING + PROJECTIONS LABRUCE FILMS
  • SHOOTING IN LIVE by LaBruce & Vega
  • DJ BRUCE LABRUCE
  • UNIVERSE LABRUCE, performance Live
  • DJ EMMANUEL CAUREL FESTIVAL POLE DANCE 
  • CASTING PERFORMERS IN LIVE by LABRUCE
Exclusif : l’icône gay Bruce LaBruce et ses performeurs photographiés au Salò par Luizo Vega
Exclusif : l’icône gay Bruce LaBruce et ses performeurs photographiés au Salò par Luizo Vega
Exclusif : l’icône gay Bruce LaBruce et ses performeurs photographiés au Salò par Luizo Vega
Exclusif : l’icône gay Bruce LaBruce et ses performeurs photographiés au Salò par Luizo Vega
Photos by Luizo Vega
Concept : Bruce LaBruce & Luizo Vega 
Art scene : Davoriin Doorian 
Models : Clement Grobotek & Luc Bruyere
Location : Salò 

Photos by Luizo Vega

Concept : Bruce LaBruce & Luizo Vega 

Art scene : Davoriin Doorian 

Models : Clement Grobotek & Luc Bruyere

Location : Salò 

Evènement : le Graphic Design Festival s'installe aux Arts Décoratifs
877

Evènement : le Graphic Design Festival s'installe aux Arts Décoratifs

Culture L'ancienne fête du graphisme - rebaptisée Graphic Design Festival, prend ses quartiers au musée des Arts Décoratifs jusqu'au 5 février 2017. L'ancienne fête du graphisme - rebaptisée Graphic Design Festival, prend ses quartiers au musée des Arts Décoratifs jusqu'au 5 février 2017.

Cinq évènements à ne pas manquer ce week-end
566

Cinq évènements à ne pas manquer ce week-end

Lifestyle Un festival dédié à la jeune création photographique, un déjeuner américain, une exposition d'art contemporain, un cycle de cinéma indien... Un festival dédié à la jeune création photographique, un déjeuner américain, une exposition d'art contemporain, un cycle de cinéma indien...

Trois raisons de courir voir “Steam”, le sublime spectacle du Cirque électrique
287

Trois raisons de courir voir “Steam”, le sublime spectacle du Cirque électrique

Sorties Plus que quelques jours pour découvrir “Steam”, l’incroyable spectacle du Cirque électrique. Une version pas vraiment enfantine mais bien punk et sauvage de l’art forain avec, en filigrane, une vraie réflexion sur notre monde. Plus que quelques jours pour découvrir “Steam”, l’incroyable spectacle du Cirque électrique. Une version pas vraiment enfantine mais bien punk et sauvage de l’art forain avec, en filigrane, une vraie réflexion sur notre monde.

“Je suis une révoltée.” Rencontre avec Arielle Dombasle, tout feu tout flamme
728

“Je suis une révoltée.” Rencontre avec Arielle Dombasle, tout feu tout flamme

Musique Après un album rock événement avec l’icône underground Nicolas Ker, Arielle Dombasle poursuit ses folles aventures au Salò, le nouveau club parisien. Le duo y a carte blanche, du jeudi 17 au samedi 19 novembre. Après un album rock événement avec l’icône underground Nicolas Ker, Arielle Dombasle poursuit ses folles aventures au Salò, le nouveau club parisien. Le duo y a carte blanche, du jeudi 17 au samedi 19 novembre.