Pour la collection Chanel croisière 2017/2018, Karl Lagerfeld nous plonge dans la Grèce Antique avec un Grand Palais transformé pour l'occasion en un paysage mythologique sur fonds de ruines, de colonnes et de vestiges chargés d'histoire : “Les critères de la beauté grecque archaïque, puis classique, sont toujours valables. On n’a jamais fait de plus belles silhouettes de femmes. Et de plus belles colonnes. Toute la Renaissance, d’ailleurs, est basée sur l’Antiquité. C’est vraiment la jeunesse du monde, puissante et imprévisible, comme leurs dieux qui ne pardonnent pas,” souligne l'immense directeur artistique de la maison. Talons “colonnes”, couronnes olympiques, minaudières drapées de cuir ou de peaux exotiques mordorées confèrent une allure de déesse aux mannequins Anna Ewers, Vittoria Ceretti, Arizona Muse, Lindsey Wixon...