Après 5 ans de négociations avec la ville de Francfort, le MOMEM (Museum of Modern Electronic Music), premier musée européen consacré à la culture électro et techno annonce son ouverture en avril prochain. Aménagé sur plus de 1000m2, le musée retrace l’histoire des musiques électroniques à partir des années 1980 jusqu’au début du XXIe siècle et présentera des artistes comme The Weekend ou les Daft Punk. Le cœur du projet a déjà coûté 3 millions d’euros aux créateurs du musée qui comptent sur des fonds privés.

 

L’initiateur du projet du MOMEM n’est autre que le fondateur du premier club consacré à l’électro, le Technoclub, ouvert en 1984 à Francfort : Andreas Tomalla alias Talla 2XLC, DJ et producteur. 

 

Le MOMEM a pour objectif de rompre avec le fonctionnement des musées traditionnels en proposant des manifestations variées et une participation active du public. Au programme : immersion visuelle et sonore, concerts, ateliers où les visiteurs pourront eux-mêmes faire de la musique électronique ou créer des flyers... Les divers aspects de la culture électronique seront évoqués, de son histoire et des différents styles de musique qui la composent, à la mode vestimentaire, en passant par l’art et le design. Après Exhibit 3000 ouvert en 2002 à Détroit aux Etats-Unis, le MOMEM est le deuxième musée au monde consacré à la musique techno.

 

 

Retrouvez toutes les infos sur le site du MOMEM