Le mythique parfum crée en 1972 existe désormais également dans une version qualifiée de "modernisée", plus fraîche en tête que la version originale, moins épicée et animale mais tout aussi irrésistible. A la bergamote, la verveine, la sauge et la fleur d'oranger, s'adjoint ici le trio rose- patchouli- jasmin qui se couche sur un lit de myrrhe, de racines de vétiver, de muscs et de bois. La fragrance se présente dans un flacon de verre sculpté d'un motif floral et coiffée d'un bouchon touche-oreille qui permet une application précise et concentrée sur les points de pulsation du corps (nuque, poignets etc). “Aromatics Elixir Premier Édition Prestige”, parfum, CLINIQUE. 110 euros, 25 ml. Chez Nocibé et sur les stands Clinique des Grands Magasins. 

Autre grand chypré, L'Eau du Soir, est un parfum tout en clair-obscur, qui allie la lumière des agrumes à l'ombre d'un sous-bois moussu dans lequel des fleurs généreuses (jasmin,iris, ylang-ylang...) diffuseraient leurs effluves. Ce parfum à la fois floral et aimal revêt d'ailleurs cet hiver pour son édition limitée un flacon sombre ponctué d'étoiles et d'éléments célestes, à l'instar de sa composition entre ombre et lumière. “L’Eau du Soir, Édition Limitée 2017”, eau de parfum, SISLEY. 220 euros, 100 ml.