09 Janvier

Eaux originales

 

Les nouvelles marques de parfum poursuivent leur conquête. Aperçu rapide des créations d’Art Meets Art, d’Exemplaire, d’Escentric Molecules et d’Eaux Primordiales. 

par La rédaction Beauté

1/5
  • Quatre parfumeurs de renom, Alberto Morillas, Christophe Raynaud, Fabrice Pellegrin et Frank Voelkl s’inspirent de chansons cultes pour donner naissance à des parfums. Like A Virgin joue la carte des fleurs et du musc lumineux et doux, alors que Sexual Healing déploie des notes aussi enveloppantes et chaudes que la voix de Marvin Gaye. Like A Virgin, Sexual Healing, Lilac Wine, I Put a Spill on You et Besame Mucho, ART MEETS ART, 75 euros les 50 ml. Au Printemps Haussmann. 

  • Dans de belles fioles architecturées au design inspiré par le travail photographique de Bernd et HiIla Becher, et plus particulièrement par les silos, sept parfums intéressants imaginés par Arnaud Poulain et Amélie Bourgeois. La particularité de cette collection : le classicisme est twisté par quelques dissonances intrigantes. Let’s Murder the Moonshine, né de la collaboration avec le label Aganovich, imagine, à partir de l’atelier du peintre Francis Bacon, une fragrance qui mêle les bois brûlés aux effluves d’encre, de gouache et d’encens. LES EAUX PRIMORDIALES,180 euros les100 ml. En vente chez Liquides, 9, rue de Normandie. Paris IIIe. 

  • La marque Escentric Molecules créée par le parfumeur Geza Schoen et le graphiste fondateur de Me Company, a connu un succès immédiat avec son premier parfum Molecule 01. L’idée de départ, surdoser la molécule Iso E Super utilisée en parfumerie sans lui adjoindre d’autres ingrédients que l’alcool. À la clé, un halo à effet phéromones qui enveloppe la peau et suscite un pouvoir d’attraction détonant. Ici, la version du parfum associe à l’Iso Super du poivre rose, du citron vert et de l’encens d’iris pour séduire garçons et filles qui ne veulent habituellement pas porter de parfum. Escentric O1, ESCENTRIC MOLECULES. 120 euros les 100 ml. En vente au Scent Room du Printemps Haussmann, Paris IXe. 

  • Après les friends and family qui ont eu droit à la primeur de cette création olfactive signée par Christophe Raynaud, le parfum masculin de la jeune maison de mode classique pour hommes voit le jour pour le grand public. Dans un flacon facetté réalisé par un verrier français labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant, un jus singulier et riche d’où jaillissent autour de la myrrhe et de l’encens, l’éclat de la bergamote et du poivre rose, la sensualité de la vanille et de l’iris poudré, mais aussi les effluves mystérieux du patchouli. Eau d’Initié, EXEMPLAIRE. 350 euros les 200 ml. 

NuméroNews