Jusqu’au 7 octobre, Loewe et l’artiste Anthea Hamilton transforment la Tate Britain en étrange mascarade. À l’occasion de la commission annuelle de la galerie, ils révèlent The Squash, une installation immersive dans laquelle des artistes performeurs revêtent sept costumes différents inspirés de la forme des citrouilles et des courges. Imaginés par Anthea Hamilton et Jonathan Anderson, directeur créatif de la maison espagnole, ces costumes colorés allant du cuir peint à la main à la crêpe de soie imprimée, sont choisis chaque jour par un artiste qui interprétera un personnage spécifique.

 

Mises en scène fascinantes ou environnements performatifs, les œuvres d’Anthea Hamilton sont de véritables surprises. Entre installations et sculptures théâtrales, l’artiste britannique nommée au Prix Turner en 2016 pour son exposition Lichen ! Libido ! Chastity ! (New York) mêle culture pop anglo-saxonne et références à l’histoire de l’art. Ainsi, pour The Squash, plus de 7000 dalles ont été disposées sur le sol blanc afin de couvrir toute la longueur de la galerie Duveen. D’imposantes structures servent de podiums à de nombreuses œuvres d'art issues des collections de la Tate.

 

Exposition The Squash, Anthea Hamilton et Loewe, jusqu’au 7 octobre, Tate Britain (Londres).